Ne me dites pas que vous ne l’avez jamais fait !!!

Vous n’avez jamais tchatché sur le net avec un inconnu ? Maté et aimé les photo sexy du beau gosse mannequin que vous bavez suivez depuis des années en espérant qu’il vous remarque au milieu de toutes ces femelles en chaleur ? Répondu à un commentaire pertinent d’un des membres du sexe opposé qui semble différent de tous les daleux en surnombre dans vos followers ?

Online-Dating-gif

 

Ah quand même, je me disais bien. Je ne suis pas la seule névrosée à avoir essayé la pseudo drague du net quand même. Surtout que depuis un certains temps, beaucoup ne jure que par cette méthode pour trouver leur plan cul l’âme soeur. Les vraies rencontres se font rares. 

IMG_4887

Eh ouais, moi aussi, je suis passée par là. Même pas honte… j’avance avec mon temps… !!!

  • Ma première fois : À 15 ans avec L’ADO AMOUREUX

Ça remonte à l’époque du lycée, des skyblog, des fiches skyrock, de MSN, du temps où on avait internet que sur les ordinateurs… Les années 2000. (La vache, ça ne me rajeunit pas tout ça) Je m’appelais « Bisous sucré » (je vous interdis de rire) (quoique… si… en fait vous pouvez. Je me demande vraiment où j’ai pu trouver un nom pareil. Et après je me plaignais de recevoir des messages à tendance pornographique…)  Mon interlocuteur : « Pikachu75 » . Il avait l’air mignon sur sa petite photo de profil, en jean, bronzé, avec ses mèches blondes décolorées à la pointe de ses cheveux en pic. Je commence à comprendre son surnom Pikachu…

Nous avons discuté de nos vacances d’été. J’ai menti sur ma destination « J’étais dans le nord à St-Tropez avec mes grands parents des amis tout l’été, c’était trop reposant génialissime ». Il me demanda si mes bisous étaient réellement sucrés, je lui répondis que mon ex m’appelait toujours comme ça donc sûrement (quel ex ? aune idée). Puis vint le moment où on parle d’école et il s’avère qu’on était … DANS LE MÊME LYCÉE. (choquée) Heureusement que je n’ai pas menti sur mon âge. Le lendemain, rendez-vous à la cantine pour manger ensemble. J’étais pétrifiée. Et si j’étais mieux en photo ? Et si mes selfie de bouche en cul de poule était plus sexy (ou pas) que la réalité ?

Finalement, tout s’est très bien passé et il était encore plus mignon en vrai. En plus, il était en terminale, c’était trop la classe pour une nana de 1ère comme moi. Surtout qu’à la récréation de l’après midi, il m’a embrassé… avec la langue 🙂

Première drague du net… EASY !

 tumblr_mbvyptK70B1rudh26o1_500_large

  • Ma deuxième : À 20 ans avec LE CHERCHEUR DE PLAN Q (qui ne me plaît pas)

J’étais scotchée. Je ne vous dirai pas qui (vous ne voulez pas ma mort sur votre conscience tout de même ?) m’a accosté sur Facebook. Ça ne faisait que quelques années (2ou3 ans) que Facebook existait en France. Je reçus un message d’un personnage public me demandant comment j’allais ? J’ai d’abord cru à une blague, vous savez ceux qui piquent la photo des stars, ou de mecs ultra beau gosse et qui sont en fait totalement … différents. Mais pour me prouver que c’était réellement lui, il m’invita à discuter par web cam sur MSN. Et effectivement c’était réellement LUI (double shocking). Depuis quand une star faisait ses courses sur les réseaux sociaux ??? Bien évidemment, je n’avais pas mis ma web cam en route prétextant qu’elle bugait et qu’elle mettait du temps à se connecter. Vous vous doutez bien que je suis partie illico me refaire une beauté avant d’apparaître comme une bombe sous ses yeux. « Oh tu es encore plus belle en live » me lança-t-il. « Oh merci, pourtant j’suis à l’arrache » .

Le problème c’est qu’au final, c’était flatteur de me faire draguer par LUI mais il ne me plaisait pas vraiment… Alors pourquoi me faire belle ? Bah attend, j’ai une réputation à tenir quand même… D’une il devait avoir le double de mon âge, la quarantaine ou pas loin, de deux, physiquement, y’a mieux quoi... Il voulait qu’on se voit, mais pas dans un lieu public pour éviter d’attirer les mauvais regards (les aléas de la vie de people) Aller chez lui ? Hors de question, ma mère m’a toujours dit de ne pas monter dans la voiture des inconnus (leur appart, c’est sûrement pareil). Ça sentait le plan foireux du « je veux juste te niquer ». Je ne suis pas conne quand même !!! Au final, on ne s’est jamais vu jusqu’au soir où il a débarqué à mon taf pour voir ma tronche en vrai !!!! SURPRISE . Tout le monde me regardait étrangement, et moi je lui tapais la bise comme si c’était mon pote. Intimidée. Mais j’aimais bien cet effet où je pouvais me la raconter. « Eh ouais on est de vieilles connaissances ». Il n’est resté qu’un quart d’heure. Il m’a ensuite écrit un message : « On se connaît maintenant, tu peux venir chez moi. » #connard

1183

  • Ma 3ème : À 20 ans avec LE CHERCHEUR DE PLAN Q (qui me plaît)

Alors lui, il était vraiment trop beau. COMPLÈTEMENT ma came. Même s’il avait 14 ans de plus que moi. Il habitait Los Angeles, il était trèèèès grand et était un ancien acteur français qui avait monté sa société de financement de film aux states (ou bien un gros baratineur…) Moi, 20 ans, je fantasmais devant sa vie, ses yeux verts et son loft. Il m’avait trouvé via Facebook et m’avait lancé une demande d’amis. Pourquoi pas. Sauf que je ne risquais pas de le rencontrer de si tôt vu qu’il n’habitait pas en France. Il était intelligent, drôle, cultivé… on passait des heures sur skype… sur msn… je connaissais son chat… Il connaissait mon poster de Buffy que j’avais oublié de détacher au mur de ma chambre. fuck. Bordel, pourquoi était il parfait ??? Puis vint le jour où il devait venir à Paris pour affaire pendant une semaine. L’occasion ultime de se voir.

On a diné, on a bu, on a baisé. Et ce pendant une semaine. (je sais ma logique du « ne pas coucher le premier soir » était totalement foirée, mais en même temps je n’avais qu’une semaine pour en profiter)

Puis il est reparti. J’étais amoureuse. J’avais acheté ses films pour les mater en boucle. Je me la racontait auprès de mes copines, « ouais lui c’est mon mec ». Je m’imaginais déjà partir vivre à LA dans son loft avec son chat. Je planifiais toute notre existence.

Bon il a eu l’amabilité de ne pas me jeter comme une merde du style « cocotte ce n’était qu’un plan Q » . Mais la discussion du « qu’est ce qu’il en vient de nous ? » n’est jamais arrivée. D’ailleurs presque plus aucune discussion n’est arrivée. Et avec mon trop plein de fierté, je n’ai jamais osé aborder le sujet. Fin de l’histoire… Au revoir LA. Bonjour la bonne poire.

894

 

  • Ma 4ème : À 25 ans avec… MON FUTUR EX

Journaliste, mon patron m’avait demandé de mener une enquête sur les réseaux sociaux et sur ces fameux dragueurs. J’ai alors créé une fausse fiche. Je m’appelais Marion et j’étais une jolie française qui était partie faire ses études à Barcelone. J’avais trouvé les photos d’une nana canon sur un Facebook espagnole c’était parfait. Vous n’imaginez pas le nombre de daleux sur le net. Je m’amusais à leur répondre. Jusqu’au jour où j’ai moins fait la fière. Mon mec venait de m’ajouter !!!!

WHAT’S THE FUCK ????

376

Vous imaginez bien que j’ai répondu comme si de rien n’était.

– Très charmante. j’ai l’impression qu’on se connaît, je me trompe ?

Non là c’est moi que tu trompes ordure !!!!!! 

– Je ne pense pas. Je m’en souviendrais.

– Tu fais quoi dans la vie ? 

J’envisage de devenir une célèbre meurtrière dans les heures qui suivent. 

– Étudiante en communication et toi ? 

– Je suis en droit, j’aspire à devenir avocat.

Oh le mytho !!!!!

– Hmmm très intéressant. Vous êtes célibataire ? 

– Non, mais ce n’est pas très sérieux. Et toi ? 

Connard !!! Un an et tu n’appelles pas ça SERIEUX ??? 

– OUI, mon ex était un connard, il draguait tout ce qui bougeait sur le net.

– Ah, pas évident. Ça te dit qu’on aille boire un verre pour faire mieux connaissance, je ne suis pas fans des réseaux sociaux. 

– À vrai dire, NON ! Va te faire foutre connard, tes affaires sont sur le trottoir !!!!

Animation3

 

 

  • Ma 5ème, 6ème…. 36000ème : À tous les âges avec L’ILLETTRÉ MORFAL BIZARROIDE  

Alors là, c’est du très haut niveau. C’est la drague de la drague. Au point qu’on ne répond même pas, ou parfois juste pour … comprendre. Le pire c’est qu’il sont vachement nombreux, trop nombreux… à croire limite que les mecs sont tous stupides devant un ordi (en remarque dans la vie de tous les jours, vaut mieux pas lire leurs pensées) L’avantage est que là on peut supprimer et bloquer le SPECIMEN.

Chers spécimen du monde virtuel, vous pensez vraiment qu’on va répondre à un : (je tiens à préciser que ces messages sont des faits réels)

"tu sé kTé tro bone"
"CC sa va ?"
" Tes parents sont des terroristes, ils ont volé tes yeux et il les ont mit dans les étoiles"
" tu pourrais répondre salope"
"ta grossi un peu non ?"
"tu peux me donner ton 06, je le donnerai à personne promis"
"je t'aime"
"tu te la raconte tro. Jrigol ta raison té vachement minionne. on pe faire conéssanse ?"
"j'aimerais lécher vos pieds"
"on baise"
"tu suces ?"
"je sui un garcon gentis, cultivais, et muscler, et je fait du foot pro. Gai une villa dans le sud de la frence. sa t'intérraisse ?"
...

971

ARE YOU SERIOUS ?????

J’évite carrément de regarder leurs selfies montrant leur pseudo corps devant le miroir de leur salle de bain, ou bien leurs albums consacrés aux joueurs de foot, muscles qui ne leur appartiennent pas, femmes à poil, voitures de sport… et j’en passe.

Please, arrêtez de vous reproduire à vitesse grand V et d’envahir la planète !!!!

Un passant m’a encore demandé d’enlever ma chaussure pour embrasser mes pieds. Et m’a insulté de salope parce que je partais en courant #NEXT 


LA DRAGUE SUR LE NET, C’EST DÉCIDÉ, J’ARRÊTE, PLUS JAMAIS !!!! 

il ne faut jamais dire jamais

 

« Internet est en fait l’acronyme de : Imprévisible Noctambule Transportant un Ensemble de Ragots et de Nouvelles Éminemment Triviales. »

 


60 ans, Julia se réveilla seule dans son appartement. Son chat Hercule se frotta contre sa jambe. Elle sortit son Mac du tiroir du bureau, tout poussiéreux. Et s’il ne marchait plus ? Miracle, après tout ce temps, il s’allume encore (promis je ne fais pas une pub pour l’efficacité des produits Apple). Elle récupéra le prospectus qu’elle avait jeté la veille dans sa corbeille. Et tapa l’adresse URL qu’elle réussit à peine à lire sur le papier. http://www.recherchelamesoeurparcequejenpeuxplus.com . « Bon bah, me revoilà » s’écria t’elle désespérée !!!! 

Arf, HORS DE QUESTION.

Jamais je n’appellerai mon chat Hercule !!!!!


« De la simplicité, mais ça n’existe plus, Sans blague ! Les gens s’affichent comme des tags, On drague, même avec un phone portable, Les temps changent. »

MC Solaar



Secrètement, J.